Ouadih Madih : « La grève des médecins met en danger la santé des consommateurs »

Société

partages

Ouadih Madih : « La grève des médecins met en danger la santé des consommateurs »

Les médecins du secteur privé sont en colère et ils le font savoir. Ce jeudi 30 mars, un grand nombre de cabinets médicaux privés et de cliniques sont fermés pour cause de grève.

L’appel à la grève a été lancé par le Collège syndical national des médecins spécialistes privés ainsi que l’Association Nationale des Cliniques Privées.

Au cœur des revendications, le droit à la retraite, l’assurance maladie et la revalorisation des tarifs de certains soins et actes médicaux.

« La révision de la convention nationale de l’AMO et des tarifs devait être faite en 2009 mais après plusieurs reports de l’Agence nationale de l’assurance maladie, nous n’avions pas pu attendre infiniment. Il fallait passer à un autre mode de revendication », indique Mohamed Benaguida, président de l’Association Nationale de Cliniques Privées.

De son coté, Said Afif, président du Collège Syndical National des Médecins Spécialisés, évoque le cas d’un médecin décédé laissant sa femme et ses enfants sans ressources.

Par ailleurs, Ouadih madih, président de l’Association de Protection du Consommateur (Uniconso) estime que cette grève est une prise d’otage de la santé.

« Nous ne comprenons pas comment une association de médecins, des gens intellectuels, proteste contre l’administration parce qu’ils n’ont pas droit à la dignité et à l’assurance et en même temps, ils mettent en danger la santé des consommateurs », déplore-t-il.

Mohamed Benaguida, Said Afif et Ouadih madih étaient les invités de la Matinale Oui Mais Non. Retrouvez l’intégralité de leur interventions ICI.

découvrez également

Les blouses blanches en colère: Grève générale aujourd’hui et demain Société

allo-les-jeune-729x90

RADIO 2M

à propos de votre Radio

fréquences

retrouvez-nous, où que vous soyez

GRILLE DES PROGRAMMES

Découvrez nos programmes